Journées de l'élevage - Bovins viande

Pas d'impasse sur la technique

IMG_4822.JPG

Avec des charges de production élevées et des prix de vente faibles, la marge des producteurs de bovins viande est prise en cisaille. Pour retirer du bénéfice de cette activité, il faut savoir actionner les bons leviers, c'est-à-dire ceux qui permettent d'obtenir rapidement des animaux commercialisables à moindres frais. C'est ce qu'ont démontré Daniel Renger et Gwendoline Voilqué lors des deux dernières journées de l'élevage.

Le nombre de cheptels de vaches allaitantes (VA) est en diminution en Alsace depuis quelques années, mais dans le même temps, le nombre de VA a augmenté. Un constat à relier avec la diminution du nombre de petits détenteurs (moins de 30 VA). La charolaise reste la principale race allaitante de...

Chambre d'agriculture de région Alsace

Mon budget, tu n'amputeras pas

_MG_8144.JPG

Réunis en session plénière le 14 novembre dernier, les élus de la chambre d'agriculture de région Alsace ont martelé avec force et détermination leur opposition au projet de loi de finances 2015 qui prévoit d'amputer le budget des chambres d'agriculture de 90 millions d'euros au cours des trois prochaines années. A l'unanimité, ils ont voté une motion demandant notamment que soient pris en compte les efforts d'adaptation réalisés lors de la fusion des trois chambres d'agriculture alsaciennes.

« Inadmissible », « un scandale », « inacceptable ». Le 14 novembre, lors de la session d'automne de la chambre d'agriculture de région Alsace (Cara), ses élus et membres du Bureau n'ont pas eu de mots assez durs pour qualifier la décision du Gouvernement de raboter de...

Pommes de terre d'Alsace

Solidarité réciproque

Banque alimentaire - Pdt - 02.jpg

Les producteurs alsaciens, qui éprouvent des difficultés à vendre leurs pommes de terre à des prix rémunérateurs, ont décidé d'en offrir 15 tonnes aux Banques alimentaires du Bas-Rhin et du Haut-Rhin du 17 au 29 novembre. En échange, ils attendent que la grande distribution et les consommateurs jouent eux aussi la carte de la solidarité en mettant en avant et en privilégiant la pomme de terre alsacienne dans leurs achats.

La filière pomme de terre est en crise, les prix payés aux producteurs se sont effondrés et sont désormais au plus bas, déconnectés des coûts de production, notamment en Alsace où ils sont plus élevés que dans les grands bassins. La conséquence de quantité importante de pommes de terre sur le...

Poissons d'aquaculture

D'élevage mais sans gavage ni forçage

IMG_4945.JPG

Les poissons d'aquaculture souffrent d'une image d'élevages intensifs, où les poissons sont entassés les uns sur les autres, bourrés d'antibiotiques et gavés de farines animales. Ils sont donc boudés des consommateurs attentifs à la qualité de leur alimentation, mais aussi des chefs restaurateurs qui leur reprochent une mauvaise tenue à la cuisson. Et si tout cela n'était que préjugés ?

Face à l'étal du poissonier, faut-il préférer du poisson d'élevage ou du poisson sauvage ? Pour permettre aux consommateurs et aux restaurateurs de faire leur choix en toute connaissance de cause, le Centre interprofessionnel des produits d'aquaculture (Cipa) a entamé il y a deux ans une...

Grands crus d'Alsace

Une première à Strasbourg

IMG_4884.JPG

Pour la première fois, les grands crus d'Alsace ont fait salon à Strasbourg. 51 exposants à l'hôtel Hilton, aux côtés d'autres vignerons qui exposaient pour le club des professionnels du vin. Si la place de Strasbourg offre plus de visibilité aux vins d'Alsace, la mutualisation avec un autre salon de vin ne fait pas l'unanimité.

En face du palais de la musique et des congrès, l'hôtel Hilton, à Strasbourg, est un lieu prisé des congressistes et autres habitués de l'événementiel. Un salon de vins en ce lieu offre donc une belle opportunité. Et si deux organisateurs mutualisent leurs forces, c'est-à-dire leurs fichiers, c'...

CBC Biogard

Agir avec élégance

Rothgerber_2.jpg

Porté par le succès des diffuseurs de phéromone de confusion sexuelle Isonet, dont Terra Fructi avait obtenu l'homologation, l'arboriculteur et viticulteur de Traenheim Philippe Rothgerber vient de s'associer avec l'Italien CBC pour élargir sa gamme de produits en lutte biologique. CBC Biogard, la nouvelle société qui remplace Terra Fructi, est basée à Schilitigheim.

Alors que la Suisse et l'Italie avaient depuis longtemps le choix entre deux fabricants de diffuseur de phéromone en lutte par confusion sexuelle Isonet et Rak, la France n'offrait dans cette méthode de lutte depuis ses débuts qu'une seule solution avec la capsule Rak de BASF, qui en détenait le...

Griesbach

Un grand chantier d'étêtage de saules-têtards

IMG_4730.JPG

Du 12 au 14 novembre, 24 saules-têtards ont été étêtés à Griesbach. Un chantier nécessaire pour assurer la pérennité de ces arbres domestiques, façonnés par l'homme pour produire du bois de chauffage.

Autrefois, la taille des arbres en têtard était pratiquée pour provoquer le développement de rejets au sommet des arbres, et les récolter afin de les utiliser comme bois de chauffage. Mais la production de combustible n'est qu'une des fonctions jouées par ces arbres qui émaillent le paysage en...

Mutualité sociale agricole d'Alsace

Chaque voix compte !

MSA - Holterbach MG - Masdupuy Sophie.jpg

La Mutualité sociale agricole d'Alsace organise actuellement une série de réunions d'information pour préparer les élections de janvier 2015. «Nous sommes le seul régime de sécurité sociale à organiser des élections, c'est une légitimisation de notre action pour conserver ce régime et le faire avancer», souligne Christiane Bernard, présidente de la MSA d'Alsace.

Aux précédentes élections MSA en 2010, l'Alsace avait obtenu le meilleur taux de participation au niveau national, avec 50 %. «Nous voulons mobiliser autour de ce scrutin : il est important que tous nos adhérents votent. Il y va de notre crédibilité face aux pouvoirs publics», estime...

Distillerie Meyer à Hohwarth et Châtenois

Les Meyer's investissent deux millions d’euros

Distillerie Meyer1

Portés par le succès de leurs nouveaux spiritueux dont leur whisky Meyer’s, Lionel et Arnaud Meyer inaugurent la maison du distillateur à Châtenois. Un véritable pari sur l’avenir du spiritourisme en Alsace.

Meyer’s avec un «s» car ils sont deux frères, Lionel et Arnaud, à la tête de la distillerie familiale : l’un à la production, l’autre au commerce. En reprenant les bâtiments de l’ancienne distillerie Legoll à Châtenois, D424 route de Villé, ils ont fait de ce lieu une «maison du distillateur»,...

Valorisation du fumier

Un levier de réduction des charges à ne pas négliger

Démo fumier - 05.jpg

Avec le durcissement de la réglementation, la gestion du fumier est en passe de devenir un casse-tête. Dommage, parce que c'est aussi une matière fertilisante économique. Bien utilisé, il permet de nourrir les plantes mais aussi le sol, tout en réalisant des économies et en gagnant en autonomie.

Si la réglementation liée à l'épandage est devenue si complexe qu'il faut désormais consulter un tableau à double entrée, avec un œil sur le calendrier et un autre sur la météo avant d'envisager de sortir l'épandeur, il ne faut pas perdre de vue l'intérêt du fumier dans les systèmes de...

Pages