Vie professionnelle

États généraux de l’alimentation

« Pourvu que ce ne soit pas un mirage ! »

Publié le 07/12/2017 | par Anny Haeffelé

Marie-Pierre Muller, Philippe Grass et Marie-José Fignier.

Les États généraux de l’alimentation (EGAlim) sont l’occasion d’instaurer un débat objectif sur le modèle agricole et alimentaire français avec l’ensemble des citoyens, a déclaré Laurent Wendlinger, président de la Chambre d'agriculture d’Alsace, le 27 novembre à Schiltigheim. « Nous devons redonner du sens et de la valeur à l’agriculture, à l’alimentation de notre pays. »

Cet article est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné au journal, mais vous n'avez pas de compte web ?

Demandez votre code d'accès sur cette page pour lire la suite de l'article

je suis déjà abonné

je souhaite m'abonner

Abonnez-vous à notre journal, et bénéficiez de l'accès complet aux contenus de notre site.

Les vidéos