commercialisation

Publié le 19/09/2018

Du 21 septembre au 28 octobre, les Étoiles d’Alsace et la fédération des bouchers-charcutiers-traiteurs d’Alsace s’associent pour redorer le blason des bas morceaux. Ils seront à la carte d’une douzaine de chefs et valorisés sur les étals de quelque 14 bouchers-charcutiers-traiteurs. Et un recueil de recettes sera diffusé dans les boucheries et restaurants participants.

L’expression « bas morceaux » désigne les morceaux situés à la base de la carcasse d’un animal en position debout. Et il y en a dans toutes les carcasses : Samuel Balzer, de la boucherie éponyme, cite la poitrine ou le pied pour le porc, le navarin pour l’agneau, la basse côte pour le bœuf… S’...

Grands Moulins de Strasbourg

Cherche repreneur

Publié le 19/09/2018

Les Grand Moulins de Strasbourg (GMS) rencontrent des difficultés financières. En cessation de paiement, l’entreprise a demandé sa mise en redressement judiciaire au tribunal de Strasbourg.

L’entreprise bénéficie d’un outil industriel fonctionnel, même s’il profiterait de quelques investissements supplémentaires pour être modernisé, d’un important bassin de consommation, donc de clients fiables et fidèles, de blés de qualité… Mais traîne deux boulets : une amende de 29 millions d’...

Tour d’horizon des crémants à l’échelle nationale

Un marché en pleine effervescence

Publié le 14/09/2018

Toutes les appellations de crémants s’attendent à une bonne vendange 2018, de quoi satisfaire leurs ambitions commerciales. Tour d’horizon, région par région, à l’occasion d’une présentation par la Fédération nationale des élaborateurs de crémant, qui a attiré beaucoup d’observateurs et de prescripteurs de la place parisienne.

C’est au Chai parisien, nouveau caviste branché du 9e arrondissement, que se tenait le 5 septembre dernier une présentation des crémants des huit appellations détentrices. L’occasion de faire un point d’actualité avec un tour d’horizon région par région. Il en ressort que le secteur...

Pages

Les vidéos